Compétences de vérification du contenu en ligne

Téléchargements Secondaire Plan de cours [PDF] Contre-fait [educationauxmedias — un site Internet développé par CIVIX] Tutoriel 1: Vérifier la source Tutoriel 2: Vérifier l’énoncé Tutorial 3: Vérifier l’image Diapositives: Compétences de vérification [PPT] [Google Slides] Fiche 2.1: Techniques de vérification [PDF] Fiche 2.2: Mise en pratique [PDF] Élémentaire Plan de cours [PDF] Contre-fait [educationauxmedias — un […]

Téléchargements

Secondaire

Plan de cours [PDF]
Contre-fait [educationauxmedias — un site Internet développé par CIVIX]

Diapositives: Compétences de vérification [PPT] [Google Slides]
Fiche 2.1: Techniques de vérification [PDF]
Fiche 2.2: Mise en pratique [PDF]

Élémentaire

Plan de cours [PDF]
Contre-fait [educationauxmedias — un site Internet développé par CIVIX]

Diapositives: Compétences de vérification [PPT] [Google Slides]
Fiche 2.1: Techniques de vérification [PDF]
Fiche 2.2: Mise en pratique [PDF]

Les outils de vérification en ligne

Expérience de Stanford (1/4)

Lire latéralement (2/4)

 

Remonter à la source d’origine (3/4)

Rechercher des sources fiables (4/4)

Aperçu

Les citoyens doivent composer avec un écosystème de l’information où il est de plus en plus difficile de distinguer les faits de la fiction et de reconnaître ce qui est crédible.

Les publications sur les médias sociaux sont conçues pour se ressembler; il est donc difficile de savoir d’où vient l’information et si elle est fiable. Les gens échangent ces publications, souvent sans porter attention à leur source et sans se demander s’ils peuvent s’y fier. Par conséquent, il est très facile de répandre de fausses informations, surtout lorsqu’il n’y a personne pour rétablir les faits.

L’expression « fausses nouvelles » est devenue hautement politisée et controversée au cours des dernières années. Elle est fort pratique, mais comme elle tend à décrire tout et n’importe quoi, son utilité est limitée. Une foule d’informations erronées sont qualifiées de « fausses nouvelles », des articles visant à tromper les gens, aux memes mensongers, en passant par les pièges à clics et les théories du complot. Des personnes qualifient certains reportages de « fausses nouvelles » pour discréditer des sources fiables, ce qui ne fait qu’ajouter à la confusion.